Nouveau Vegan

vendredi 10 octobre 2014

Boules de taro et frite de taro

Connaissez-vous le taro? C'est un légume racine à la teinte rosée et au goût légèrement sucré. Vous pouvez facilement en trouver dans les épiceries asiatiques. Je vous préviens, c'est gros!

J'avais mangé plusieurs fois des boules de taro frites dans des restaurants comme Yuan ou Su Shian Yuang et j'avais vraiment aimé ça. J'ai donc eu l'idée d'essayer de m'en refaire à la maison.

J'ai essayé de trouver des recettes, mais comme mes recherches ont été infructueuses, j'ai dû complètement improviser!



J'ai donc épluché le taro. Ensuite, j'ai coupé le tout en cubes que j'ai fait bouillir jusqu'à ce que je puisse les réduire en purée. Je vous préviens que c'est assez coriace!

Puis, j'ai faut de petites boules avec la purée que j'ai enrobé dans un mélange de tempura (eau + tempura). J'ai fait frire le tout jusqu'à ce que ça soit bien doré.



C'est très bon! La prochaine fois, je mettrais un peu d'épices pour ajouter plus de goût, mais sinon, j'ai bien aimé. C'est simple et facile! 8/10




Il me restait encore beaucoup de taro (je vous avais dit que ça venait en gros morceaux!), alors je me suis dit que je pourrais bien essayer de m'en faire des frites maisons! J'ai fait un mix avec des pommes de terre.



Oh miam! Le goût ressemble vraiment à des frites de patates douces, mais avec une bien meilleure texture! Contrairement aux frites de patates douces qui restent toujours un peu molles, les frites de taro deviennent croustillantes comme des pommes de terre. À essayer!

10 commentaires:

  1. Peut-être que de faire cuire le taro avant de l'écraser pour faire les boules serait une bonne idée ? Tu les plonges dans l'huile ensuite juste pour rendre le tout croustillant à l'extérieur... Qu'en penses-tu?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai fait bouillir avant de le réduire en purée :) Sauf que c'est plus fibreux que des pommes de terre, ce qui rend la tâche plus ardu. Ça et le fait que je ne fais jamais de purée de pommes de terre, alors je n'ai pas vraiment l'habitude!

      Supprimer
  2. Je viens de lire ceci sur le sujet. C'est bon à savoir...
    Certaines variétés de taro cru ou mal cuit contiennent de minuscules cristaux d’oxalate de calcium. Le fait de mâcher le taro, cru ou à moitié cuit, libère ces petits cristaux acérés qui provoquent une sensation désagréable de picotement dans la bouche et la gorge. Il suffit pour éviter ce problème de veiller à bien cuire le taro. Lorsqu’on prépare un plat qui demande du taro râpé, il est bon de cuire le tubercule avant de le râper

    RépondreSupprimer
  3. La seule fois que j'en ai mangé, c'était dans une friandise japonaise au mochi et je l'ai crachée dans la poubelle tant le goût était infect - pourtant je ne fais jamais ça! Je voyais ma soeur et mon frère manger le reste de la boîte sans sourciller et je n'y comprenais rien. Il faudrait que j'en goûte dans un autre plat pour voir si j'aime ça ou non.

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai pas vraiment aimé les boules de taro du resto, mais les tiennes ont l'air très bonne. Je n'ai jamais cuisiné de taro. Tes frites me font penser aux croustilles Terra qui contiennent entre autres du taro.

    RépondreSupprimer
  5. J'adore le taro, mais pas trop dans les boules auxquelles j'ai goûté. Je trouve ça trop intense, je pense? Tes frites ont l'air incroyables!! Les as-tu trempées dans de la vegenaise? Mmmm. Vegenaise + sriracha...

    J'aimais beaucoup la crème glacée au taro quand j'étais plus jeune. Je n'ai jamais vu de version végane, malheureusement (ou heureusement? ;)).

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...